Retour en flammes (épopée 3.1)

 

 

 

C’est Lucia qui nous accueillit au quartier général des Templiers. Elle fut tout d’abord très contente de savoir que Vidofnir avait décidé d’accéder à notre requête, puis elle nous mis au courant des événements qui avaient eu lieu durant notre absence…

Sire Aymeric avait été la victime d’une tentative d’assassinat, un poignard dans le ventre. Heureusement, le comte de Fortemps et son fils Artoirel étaient présents et avaient pu appréhender le coupable avant qu’il ne porte un coup fatal. Les jours du Capitaine général n’étaient pas en danger. Après cela, de nombreux feux s’étaient déclarés dans toute la cité et à l’instant où nous discutions le compte des victimes ne cessait d’augmenter.

Hilda, Thancred et moi fûmes chargés de mener une investigation sur les incendies qui avaient eu lieu aux Contreforts tandis qu’Alphinaud et Y’shtola s’occupaient des Piliers. Nous rencontrâmes Emmanellain au Crosseron précieux, la seule chose qu’il put nous apprendre fut que la cathédrale Saint-Thordan avait été aménagée pour accueillir les sinistrés. Parmi les réfugiés, je ne pus recueillir que le vague témoignage d’une fille traumatisée qui pensait avoir vu un homme rôder autour de sa maison.

Nous rejoignîmes alors le groupe d’Alphinaud qui venait tout juste de capturer un suspect qui avait été aperçu près des maisons incendiées. C’est là que les talents de persuasion de Thancred entrèrent en jeu et le suspect avoua promptement que le commanditaire des incendies était une personne de haut placée. Fort de ces révélations, nous le remîmes entre les mains des templiers. Lucia nous assura qu’il avouerait tout ce qu’il savait « d’une façon ou d’une autre ».


Aksa

Le Manoir d'Aksa a fait peau neuve sur un nouveau site plus beau et avec plus de fonctionnalitées.

Tous les futurs articles et textes seront mis en ligne là-bas.

Rejoignez-moi et continuez à me suivre.