Retour de la rose d'Ul'dah (épopée 3.2)

Chaque moment passé à Ishgard ou au Glas des Revenants me rappelaient douloureusement mes amis disparus. Ceux pour qui j’entretenais l’espoir de les revoir un jour et ceux pour qui il était déjà trop tard.

Chacun faisait son possible afin de trouver des pistes qui conduiraient à de joyeuses retrouvailles. Krile et Thancred avaient décidés d’aller étudier les résidus d’éther du Praetorium, le lieu de mon combat contre l’Ultima Arma et Lahabrea. Cela pourrait peut-être les mener vers l’endroit où le Cristal-mère avait envoyé Minfilia.

Mais ce fut Tataru qui fut la première, encore une fois, à nous apporter de bonnes nouvelles. F’lhaminn, Hoary Boulder et Coultenet étaient sur un bateau qui n’allait pas tarder à aborder Limsa Lominsa. Ils avaient appris que les Héritiers avaient été lavés de tout soupçon et ils avaient pris le premier navire en partance pour cette ville.

Je me dépêchais donc de me mettre en route et les accueillis à leur arrivée, sur les quais. Quel plaisir ce fut de les revoir, un plaisir toutefois gâché par l’annonce à F’lhaminn de la disparition de sa fille. Mais elle encaissa le coup avec courage car elle savait que nous faisions notre possible pour la retrouver. L’arrivée au Refuge des Roches fut des plus joyeux. Nous avions retrouvé 3 de nos compagnons, nous serions bientôt au complet.

Pendant ce temps-là, l’investigation de Krile et Thancred avait porté ses fruits. Alphinaud, Y’shtola et moi les retrouvâmes à Idyllée afin qu’ils nous fassent part de leurs trouvailles. Ils avaient trouvé les même traces d’éther au Praetorium et dans les égouts d’Ul’dah que sur l’île de Val. Les manifestations d’Hydaelyn pouvaient donc être mesurées.

Mais ce n’était pas tout, d’après Krile 3 personnes avaient été pris dans le sort de téléportation d’Y’shtola. Deux d’entre elles étaient avec nous mais la troisième avait tout simplement… disparue. Une seule conclusion était possible, Hydaelyn avait guidé Minfilia, corps et âme, jusqu’à la mer des étoiles, et il n’existait qu’une seule façon de s’en assurer, l’Antitour.

Cette tour un peu… excentrique avait été construite par les sharlayanais pour étudier la mer des étoiles. Bien que nous ne sachions pas où elle se trouvait, il nous suffisait d’aller demander son aide à son dernier gardien, une personne que nous connaissions déjà très bien, Maître Matoya.

Les sarcasmes habituels nous accueillirent dans la grotte de Matoya mais contrairement à ce que nous avions pensé, nous n’eurent pas besoin de la convaincre pour qu’elle nous permette l’accès à la tour. Toutefois, seulement moi et Thancred avions la permission d’en passer la porte. Thancred fut toutefois retenu par Y’shtola car elle craignait que la concentration d’éther ne fasse qu’empirer les conséquences du sort interdit.

C’est donc en laissant mes camarades trimer sous le joug de l’érudite que je m’apprêtais à entrer dans l’Antitour…


Aksa

Le Manoir d'Aksa a fait peau neuve sur un nouveau site plus beau et avec plus de fonctionnalitées.

Tous les futurs articles et textes seront mis en ligne là-bas.

Rejoignez-moi et continuez à me suivre.