La groupie

Aksa referma les pans de sa veste avant que le froid du Coerthas occidental ne le pénètre jusqu’aux os. Même si le spectacle qui s’étendait devant lui était magnifique, il ne pouvait s’empêcher de penser qu’il était vraiment dommage que cette région, jadis verdoyante, soit devenue une désert glacé.

Depuis le 7ème fléau, le climat de cette région avait complètement changé et de nombreux monstres l’avaient envahie. Mais ceux-ci devaient être éliminés afin de permettre la reconstruction de la communauté ishgardaise en ces lieux.

Le miqo’te avait donc accepté une mission d’extermination de grenados du gel, mais où donc pouvaient-ils bien être ? Le soldat lui avait pourtant bien dit qu’il les trouverait au nord du Nid du faucon, juste après le Pont du Fer noir. Il scruta les environs encore une fois, aucune trace de grenados.

- Kwee !

Le chocobo noir, qu’il avait affectueusement surnommé Vif-argent, attira son attention vers le pont derrière lui. Un miqo’te se trouvait là, emmitouflé dans son manteau. Peut-être saurait-il où se trouvaient les monstres qu’il recherchait.

Aksa fit un signe de la main et s’approcha de lui rapidement. Le miqo’te, voyant qu’Aksa l’avait remarqué, regarda autour de lui, il semblait quelque peu paniqué.

- Bonjourr, l’aborda-t-il, je cherche des grenados du gel, savez-vous où je peux les trouver ?

- Je…

Aksa observa son interlocuteur avec attention, il semblait plus jeune que lui de quelques années, le froid avait rougit ses joues pâles. Il regardait Aksa avec ses grands yeux pistache.

- Ce n’est pas grave si vous ne savez pas, je vais chercher.

- Attendez !

Le miqo’te avait attrapé le bras d’Aksa qui le regarda avec surprise.

- Je… je suis désolé… je ne voulais pas…

- Ce n’est pas grrave, répondit-il en souriant.

- Les monstres que vous cherchez se trouvent près des berrgeries de Gorgagne.

- Merrci beaucoup, je vais aller voir ça.

Aksa voulut partir mais le miqo’te lui tenait toujours le bras. Il le regarda d’un air interrogateur.

- Y a-t-il autre chose ?

- Je… hmm… Sire Dia, je… je suis votrre plus grand fan ! lança-t-il brutalement. J’ai suivi tous vos exploits !

D’abord surpris, Aksa caressa la tête du jeune mâle.

- Quel est ton nom mon petit cœurl ?

- Do… Dominik monsieur.

- Cela me fait très plaisir de te rencontrer Dominik. Mais s’il-te-plaît appelle-moi Aksa.

- Non, non, je n’oserrais jamais !

- Je t’en prie, je me sentirrais plus à l’aise.

- D’accord Ak… Aksa.

Le visage de Dominik devint entièrement rouge. Aksa passa son bras autour de ses épaules.

- Tu es trop mignon, dit-il avec un grand sourire. Ça te dirait de me voir combattre ?

- C’est vrrai, je peux ?

- Bien sûr. Viens, nous avons pas mal de chemin à faire.


Aksa

Aksa closed the flaps of his coat before the cold of the Western Coerthas chilled him to the bone. Even though the sight stretched out before him was magnificent, he couldn’t help thinking that it was a shame that this land, once prosperous, had become a frozen wasteland.

Since the 7th Dawn, the climate of these parts had complete changed and a lot of monsters had invaded it. But they should be eliminated in order to allow the rebuilding of the ishgardian community.

The miqo’te had accepted an extermination quest of frost grenades, but where could they be? The soldier told him that he would find them north of Falcon’s nest, north of the Black Iron bridge. He scanned again the surrounding area, no traces of grenades.

- Kwee!

The black chocobo, that he had affectionately called Quick Silver, drew his attention to the bridge behind him. A miqo’te was there, wearing a thick coat. Maybe he would know where were the monsters he was looking for.

Aksa made a hand gesture and moved quickly towards him. The miqo’te, seeing that Aksa had had noted his presence, looked around him, he seemed like he was panicking.

- Hello, he said, I am looking for frost grenades, do you know where I can find them?

- I…

Aksa looked keenly at his interlocutor, he seemed like younger than him by several years, the cold had reddened his pallid cheeks. He looked at Aksa with his big emerald-like eyes.

- It’s alright if you don’t know, I am going to search.

- Wait!

The miqo’te had grabbed Aksa’s arm who stared at him with surprise.

- I… I’m sorry… I didn’t want to…

- No worries, he said smilingly.

- The monsters you are looking for are near the Gorgagne mills.

- Thank you very much, I’m gonna go see there.

Aksa tried to leave but the miqo’te was still grabbing his arm. He looked at him questioningly

- Do you need something?

- I… hmm… Sire Dia, I… I am your fan number 1! He said suddenly. I followed every one of your acheivements!

Surprised at first, Aksa stroked the young male’s head.

- What’s your name sweety?

- Do… Dominik sir.

- I’m so happy to meet you Dominik. But please call me Aksa.

- No, no, I would never dare!

- Please, I will feel more comfortable.

- Ok Ak… Aksa.

Dominik’s face became entirely red. Aksa put his arm around him.

- You’re so cute, he said with a big smile. Would you like to watch me figth?

- Really, I can?

- Of course. Come, we have a long way to go.

 

Le Manoir d'Aksa a fait peau neuve sur un nouveau site plus beau et avec plus de fonctionnalitées.

Tous les futurs articles et textes seront mis en ligne là-bas.

Rejoignez-moi et continuez à me suivre.