De fourrure et d'écailles (prologue)

Il était une fois, un garçon miqo’te qui s’appelait Akash’a. Il vivait dans la forêt de Sombrelinceul avec sa famille. Il était l’aîné des garçons de sa fratrie. La naissance d’un mâle était déjà peu commune chez les miqo’tes mais plusieurs… une véritable bénédiction des esprits. Il ne le savait pas encore mais il aurait, au final, 8 sœurs et 2 frères.

Comme pour tous les enfants, son monde se limitait à sa famille et ses environs. Les Dia avaient une tradition, les mâles apprenaient le maniement de la lance dès leur plus jeune âge pour devenir des maîtres d’hast. Ils devaient être forts pour pouvoir protéger leurs biens et leurs proches.

Akash’a avait donc commencé à s’entraîner très tôt avec un bâton. D’après son instructeur, il devait d’abord s’habituer à la longueur et au poids de cette arme. Ceci afin de pouvoir, plus tard, manier une lance en toute sécurité. Son maître était son oncle du côté de sa mère, Mikh’to. Il s’était lui-même proposé pour instruire le jeune miqo’te dans l’art du combat, que ce soit à la lance, à main nue ou avec d’autres armes.

Les semaines passaient lentement sous les frondaisons, rythmées par le choc des armes, le silence pesant des études et les éclats de rire. Il semblait qu’elles se ressembleraient toutes… Jusqu’au jour où tout bascula, les ténèbres se révélèrent à lui et la malignité teinta son âme à jamais.


Aksa

Episodes suivants :

De fourrure et d'écailles (épisode 1)

De fourrure et d'écailles (épisode 2)

De fourrure et d'écailles (épisode 3)

De fourrure et d'écailles (épisode 4)

Le Manoir d'Aksa a fait peau neuve sur un nouveau site plus beau et avec plus de fonctionnalitées.

Tous les futurs articles et textes seront mis en ligne là-bas.

Rejoignez-moi et continuez à me suivre.