Conflit entre lumière et ténèbres (épopée 3.1)

 

 

Grâce au cristal de maître Matoya, Krile découvrit que Thancred avait quitté le flux éthéré près de la base de la montagne Sohm Al. Depuis le temps, il pouvait être n’importe où entre la forêt des chocobos et les terres fumantes. Notre meilleure option était donc d’interroger les habitants de la Penne et des environs. Je dois dire que les portraits qu’Alphinaud avaient dessiné étaient très réussis et nous avaient grandement aidé dans cette entreprise.

Beaucoup de personnes que nous avions interrogées avaient aperçu un chasseur hyurois dans la forêt et la description qu’ils en faisaient correspondait à celle de notre ami. Krile avait entendu l’histoire d’un marchand vathe qui avait troqué des objets contre du tissu et des matériaux servant à fabriquer des vêtements pour homme.

Y’shtola ne comprenait pas pourquoi Thancred aurait envoyé un vathe à sa place. C’est là qu’Alphinaud fit l’erreur de lui révéler qu’elle avait elle-même émergée entièrement nue du flux d’éther. Je me gardais bien de faire le moindre commentaire et conservais les souvenirs de ce jour pour moi. Il apprendra, avec le temps, qu’il y a certaines choses qui ne doivent pas être dites.

Loth ast Vath étant notre meilleure piste, nous allâmes nous enquérir de Thancred auprès du conteur des vathes. Ce dernier nous confirma qu'il avait bien vu notre ami, "l'homme à la peau de bête" comme il l'appelait. Thancred était arrivé à Loth ast Vath faible et désorienté, il avait troqué de la viande et des peaux avec les vathes contre des soins et des vêtements. Malheureusement, il avait quitté le campement lorsqu'il avait appris que les "Fidèles" avaient de nouveau invoqué leur primordial.

Nous partîmes en toute hâte pour Loth ast Gnath. Alors que nous nous débarrassions des sentinelles postées à l'entrée, nous entendîmes des bruits de combat. Etait-ce Thancred ? A notre grande déception ce n'était pas lui mais un groupe d'aventuriers que nous ne connaissions pas. Le guerrier, qui semblait être le chef, expédia promptement Ravana ad patres dans une démonstration de force dont peu étaient capable.

Le regard qu'ils posèrent sur nous était glacial, aussi froid que le blizzard des plus hautes montagnes. Ils me reconnurent comme le Guerrier de la Lumière et nous attaquèrent. C’était bien la première fois que des aventuriers m'attaquaient pour cette raison. Le combat commença et... une nuée de couteau de lancer s'abattit entre nous. Un hyurois, aux cheveux longs et blancs, sauta sur le guerrier. Thancred ?!! Ils échangèrent quelques passes mais voyant qu'ils ne faisaient pas le poids les mystérieux aventuriers décidèrent de s'enfuir avec un sort de téléportation, non sans nous révéler qu'ils étaient des Guerriers des Ténèbres et que nos chemins se recroiseraient un jour.

Nos ennemis évanouis, il ne faisait pas bon rester dans les parages. Nous quittâmes le camp des gnathes et nous regroupâmes à bonne distance. Thancred nous raconta ce qui lui était arrivé depuis sa sortie du flux éthéré. Il en était sorti au milieu de nulle part et avait dû chasser des animaux et se faire des habits avec leur peau. Il avait alors rencontré les "Egarés" qui l'avaient aidé.

 

Fan service Time

 

Cela faisait vraiment plaisir de revoir Thancred. Nous avions ainsi retrouvé 2 des Héritiers sur les 5 qui avaient disparus. Minfilia, Yda et Papalymo manquaient encore à l'appel. Où étaient-ils ? Comment se portaient-ils ? Qu'est-ce qui les retenait loin de nous ?

Et il y avait aussi ces "Guerriers des Ténèbres". Ils parvenaient apparemment à combattre les primordiaux et les asciens. Cela voulait-il dire qu'ils possédaient également l'écho ? Et si c'était le cas, pourquoi avaient-ils dit que nous ne suivions pas le même chemin ? Comment leur existence avait-elle pu échapper aux Héritiers ? Tant de questions et si peu de réponses.

Mais nous devions prévenir Vidofnir de la défaite du Maître des lames. Elle apprit cette nouvelle avec une grande joie et aussi de la surprise de savoir que nous n'y étions pour rien. Elle avait également une bonne nouvelle pour nous, son père, Hraesvelgr, lui avait laissé le choix de répondre ou non à l'invitation de Sire Aymeric. Elle avait donc décidé d'accepter cette invitation et de venir à Ishgard.

Il était temps pour nous de retourner à la Sainte cité tandis que Krile était retournée voir maître Matoya. Nous profitâmes du voyage pour mettre Thancred au courant des derniers événements. Comme il le résuma simplement, j'avais tué une poignée de primordiaux, bavardé avec l'empereur de Garlemald, découvert la vérité sur une guerre millénaire, contrecarré les plans d'un archevêque mégalomaniaque et j'étais retourné en ville sur le dos du Père des dragons. Oui, je crois que c'était à peu près ça.


Aksa

Le Manoir d'Aksa a fait peau neuve sur un nouveau site plus beau et avec plus de fonctionnalitées.

Tous les futurs articles et textes seront mis en ligne là-bas.

Rejoignez-moi et continuez à me suivre.