Bomboforce go !

C’est l’été. Qui dit été, dit bronzage, baignade et glace délicieuse. Et quel meilleur endroit pour profiter de ces choses que Costa del Sol, la destination touristique la plus prisée à cette époque de l’année.

Je passais d’abord dire bonjour à Gegeruju et l’écoutait parler de ses danseuses quelques minutes, avant de me diriger vers la plage toute proche. Je souriais en repensant au lalafel, Gegeruju était toujours intarissable lorsqu’il s’agissait de sa passion, il était toujours très difficile de lui échapper une fois lancer sur le sujet.

Je me trouvais un endroit désert pour m’asseoir au bord de l’eau. Aaaah le ciel bleu, le sable blanc, l’eau à perte de vue, la chaleur torride… Un peu trop torride d’ailleurs, il ne faisait pas aussi chaud les années précédentes. La chaleur devenant intenable, je finis par partir en promenade.

Quelques minutes plus tard, je passais sous un promontoire rocheux et tombais nez à nez avec un énorme bombo. La chaleur qui émanait de lui était intenable. Je me protégeais avec les bras et vis de nombreuses personnes montées sur des elbsts passer en trombe à côté de moi. Ils se jetèrent sur les petits bombos, qui venaient d’apparaître, dans un mouvement parfaitement coordonné et leurs montures crachèrent de l’eau pour les éteindre, alors même que d’autres continuaient à arriver.

C’est au milieu de ce chaos que 3 guerriers arrivèrent et défièrent le bombo géant.

- Bombattants, en avant !

- Ne vous occupez pas du roi bombardo. Laissez-le nous !

- Éliminez les mini-bombardos !

S’ensuivit un combat épique entre le roi bombardo et les guerriers rouge, jaune et noir. L’ennemi vaincu, les guerriers disparurent aussi mystérieusement qu’ils étaient apparus. Les bombattants avaient protégé Costa del Sol et rien attendre en retour, de vrais héros.


Aksa

Le Manoir d'Aksa a fait peau neuve sur un nouveau site plus beau et avec plus de fonctionnalitées.

Tous les futurs articles et textes seront mis en ligne là-bas.

Rejoignez-moi et continuez à me suivre.