Le drame

 

 

Rien, aucune information. Aksa avait beau chercher il ne trouvait rien sur le groupe de hyurs qu’avait rencontré Kest. Cela faisait 2 semaines qu’il était sur l’affaire mais il avait complètement fait chou blanc. Même ses informateurs habituels n’avaient rien à lui dire à leur sujet. Qui étaient-ils ? Que voulaient-ils exactement ?

Il allait rentrer à la maison de compagnie lorsqu’il reçut un appel incohérent de Kest. Au bout de 2 minutes les seules choses qu’il était arrivé à saisir c’est qu’il s'était passé quelque chose de grave et qu’il devait rentrer au plus vite.

Inquiet, il se téléporta directement jusqu’à la maison. Le jardin était rempli de personnes parlant avec animation. A son arrivée les conversations se turent peu à peu puis Deathangel se sépara de la foule présente et vint le rejoindre. Le cœur d’Aksa fit un bond dans sa poitrine lorsque ce dernier commença à lui expliquer ce qu’il s’était passé.

Sans écouter la fin, il se précipita à l’intérieur. Le hall d’entrée était aussi plein que l’était le jardin. Cette fois, ce fut Menphi qui s’approcha de lui. Elle avait pleuré. Elle lui prit la main mais il secoua la tête et partit vers les chambres, suivit par des dizaines de paires d’yeux.

Arrivé devant la porte de la chambre, Aksa hésita. Il redoutait tellement ce qu’il allait découvrir en entrant qu’il avait envie de s’enfuir, de partir très loin. Il fixa la porte quelques secondes, le cœur au bord des lèvres. Il posa la main sur la poignée et l’ouvrit lentement. Des chouinements lui parvinrent de l’intérieur.

Il entra. Mikumi était allongé sur son lit, les yeux fermés et le visage paisible. Le drap qui la recouvrait avait pris à certains endroits une teinte écarlate. Kest était assis à son chevet, il pleurait doucement. Il sursauta lorsqu’Aksa lui posa une main sur l’épaule. Il tourna ses yeux rouges et gonflés vers son compagnon.

Il commença à raconter ce qui était arrivé à partir du moment où il avait décidé d’aller faire un tour avec Mikumi. Ils n’étaient pas allés bien loin avant qu’ils ne se fassent attaqués par une quinzaine de hyurs. Parmi eux se trouvaient ceux qui l’avaient déjà importuné auparavant mais ils n’étaient pas là pour cracher leur venin cette fois. Ils étaient trop nombreux, même si certains d’entre eux en avaient payé le prix, Mikumi avait fini par succomber sous leurs coups. Ils s’étaient enfuis leur forfait accompli.

Accablés par le chagrin, les deux mâles finirent par se disputer. Chacun accusant l’autre de la mort de Mikumi. Il fallut plusieurs personnes, attirées par leurs éclats, pour les séparer. Les jours suivants furent sombres pour tout le monde.

Deux jours après l’enterrement de Mikumi, Kest disparu. Il avait pris ses affaires avec lui et était parti avec son fils, Arslang. Les seules choses qu’il avait laissées derrière lui étaient ses linkperles.


Aksa

Le Manoir d'Aksa a fait peau neuve sur un nouveau site plus beau et avec plus de fonctionnalitées.

Tous les futurs articles et textes seront mis en ligne là-bas.

Rejoignez-moi et continuez à me suivre.