Interlude

Assis sur son lit, Aksa soupira. Avant, tout allait bien dans son harem. La vie coulait paisible. Mais depuis quelques temps des rivalités et des jalousies avaient vu le jour. Qu’avait-il bien pu faire de travers pour que la situation en arrive là ? Il se prit la tête à deux mains alors que doute, tristesse et incompréhension l’assaillaient dans cette bulle de temps figé.

- Grand-frrrère, ça va ?

Le miqo’te sursauta en sentant une main sur son épaule. Menphi se tenait devant lui, l’air inquiète, alors qu’il ne l’avait pas entendu venir.

- J’ai frappé plusieurrrs fois mais tu ne répondais pas. Que se pas…

Aksa attira sa sœur vers lui, lui enlaça la taille et pressa son visage contre son ventre. Surprise, Menphi ne résista pas. Elle pouvait sentir les tremblements qui l’agitaient. Elle caressa doucement les cheveux d’Aksa, s’attardant sur la douceur de ses oreilles rabattues en arrière. Ils restèrent ainsi de longues minutes sans qu’ils ne disent un mot jusqu’à ce que la situation commence à devenir inconfortable.

- Aksa, laisse-moi mieux m’installer, je commence à m’engourdir.

Le miqo’te la lâcha, tête baissée. Elle arrangea les coussins, monta sur le lit et toucha légèrement le bras de son frère. Il vint s’allonger à côté d’elle et passa un bras autour d’elle, posant sa tête sur son épaule. Les cheveux devant les yeux, il gardait toujours le silence.

- Tu veux m’en parrrler ?

Aksa se crispa.

- Ce n’est pas grave. Tout irrra bien.

Elle recommença à lui caresser les cheveux tendrement. Les tremblements d’Aksa diminuèrent peu à peu et cessèrent tout à fait. Il se détendit complètement et, bientôt, sa respiration calme et profonde indiqua à Menphi qu’il s’était endormi.

Elle écarta les cheveux qui cachaient son visage, déposa un baiser sur son front puis posa sa tête contre celle de son frère et se laissa doucement glisser dans le sommeil.

Plus tard, Amalah vint les chercher pour le dîner et les trouva endormis dans les bras l’un de l’autre ; Elle sourit et les recouvris d’une couverture. Ce soir elle mangerait seule avec Kest.


Menphi

Le Manoir d'Aksa a fait peau neuve sur un nouveau site plus beau et avec plus de fonctionnalitées.

Tous les futurs articles et textes seront mis en ligne là-bas.

Rejoignez-moi et continuez à me suivre.