Des pirates à la plage

 

 

L’été est revenu et avec lui la chaleur torride. Cette année encore, les bombardos n’ont pas fait leur apparition en Eorzea et n’ont pas fait monter la température plus que de raison. Mais personne ne les a oubliés et les cités-état se sont décorées de leurs couleurs ardentes.

 

 

La guilde des aventuriers a décidé d’organiser des festivités à Costa del Sol et a invité tout le monde à y participer. Quoi de mieux que le soleil, la plage et le bleu de l’océan pour s’amuser en attendant les magnifiques feux d’artifices de la nuit.

Tout se passait pour le mieux jusqu’à ce que des pirates viennent s’enivrer sur la plage et faire peur aux festivaliers. Après avoir discuté avec Wunthyll il apparut que ces pirates s’étaient installés sur les Rives sanglantes pour les coloniser bien avant que Gegeruju ne rachète les terres et les exproprient. Du coup ils voyaient d’un très mauvais œil que des gens viennent s’amuser à cet endroit.

P’obyano leur proposa alors d’intégrer la guilde des aventuriers. Travailler pour la guilde leur permettrait de mettre en valeur leurs compétences de combat et pourrait éventuellement leur permettre de se faire un nom. Wunthyll fut emballé par l’idée et promis de bien se tenir durant le reste de la fête et de parler avec ses compagnons, mais j’allais devoir m’occuper des plus récalcitrants.

Mon temps fut principalement occupé à ramasser les bouteilles vides éparpillées sur le sable et corriger les gêneurs et les monstres qui semblaient pulluler. Bizarrement, les choses se calmaient comme par enchantement lorsque les feux d’artifices commençaient. Tout le monde tournait alors le regard vers le large et s’émerveillait du spectacle. Lors du final des cris et des applaudissements retentissaient de toute part.

 

 

Les bombardos seront-ils là l’année prochaine ? Rien n’est moins sûr. Mais ce que je sais c’est que la guilde des aventuriers sera toujours là pour veiller.


Aksa

Le Manoir d'Aksa a fait peau neuve sur un nouveau site plus beau et avec plus de fonctionnalitées.

Tous les futurs articles et textes seront mis en ligne là-bas.

Rejoignez-moi et continuez à me suivre.